Edmond GUNDERMANN (Montigny 1946/50)

Edmond est né le 5 juin 1929 à Haspelschiedt près de Bitche. Après la guerre et des études menées avec courage et obstination, il a réussi le concours d’entrée à l’Ecole Normale d’Instituteurs de Metz. En 1952, il a épousé une future institutrice, Marguerite Reyen.
Ils furent d’abord nommés sur un double poste à Schorbach. Puis en 1960, Ils obtinrent leurs mutations à Bitche et Edmond sera un temps détaché pour occuper un poste à « La Jeunesse et les sports ». En 1969, ils ont déménagé à Metz, ville où Edmond enseigna d’abord un an à Plantières avant de prendre une direction d’école à Borny où il a terminé sa carrière.
Edmond était aussi très engagé dans un syndicat d‘enseignants et a secouru plus d’un collègue dans des situations difficiles. Vers la fin de sa carrière, il fut nommé Chevalier des Palmes académiques, distinction obtenue pour saluer son investissement dans l’éducation.
Marguerite l’a quitté en 2017. Edmond s’est éteint à l’âge de 92 ans ce 21 février 2022, entouré par une grande famille avec ses 17 petits-enfants et ses 19 arrière-petits-enfants.
Il nous laisse des récits de vie, de lui-même et de nos anciens, Son livre « Quand le Grès devint amer » a reçu le prix Erkmann-Chatrian en 1995. Il a aussi écrit un ouvrage sur le dialecte francique oral avec un essai de codification de l’orthographe.
Les obsèques ont été célébrées le samedi 26 février à 10h en l’église Saint-Pierre de Borny-Village suivies de l’inhumation au Cimetière de l’Est à Metz ;

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2022 :

Rien pour ce mois

mai 2022 | juillet 2022